Tourisme Spatial avec Soyouzz.

 

Depuis plusieurs années la NASA annonce la possibilité de voyages touristiques dans l’espace. Ce rêve se confirme quand la société américaine SpaceX du milliardaire Elon Musk (co-fondateur de Tesla) pionnière de la privatisation de vol spatial, ainsi que le constructeur Boeing promettent des séjours dans l’ISS, la station spatiale internationale.

 

La plupart des terriens restent sans voix à l’idée de cette possibilité. Aussi le 17 novembre 2016, quand l’astronaute français Thomas Pesquet embarque dans la navette Soyouz à 20h00 UTC pour s’amarrer deux jours plus tard à l’ISS, l’intérêt de tous est décuplé : peut-être, dans quelques années, certains pourraient-ils faire partie de ce type de convoi ?

 

 

Pour ceux qui restent fans du vol spatial, le média de l’actualité et du savoir scientifiques Futura annonce ces vols spatiaux commerciaux pour 2020, et le groupe Soyouzz propose d’embarquer pour 22 minutes 47 secondes d’écoute à bord de son album Ginger Ale.

 

Prêt pour le départ avec "Mission Air", premier morceau de l’album où l'on entend la tour de contrôle annoncer le départ, le vaisseau est lancé sur une rythmique funk de Thomas Huet à la batterie, soutenue par les claviers et les cuivres terminant sur des sons planants qui annoncent peut être l’arrivée dans l’espace .

Un voyage spatial est-il de tout repos, ou peut-il occasionner "Ecchymose", provoquée par la ligne de basse très groove du deuxième morceau ?

Mais certains y verront des "Busty Woman", car, dans un voyage, chacun peut y trouver son bonheur !

Il est cependant préférable de voyager en sirotant un soda au gingembre "Ginger Ale" titre de l’album et première composition présentée par Soyouzz en 2016 au Jam à Montpellier, où Olivier Dullion joue un superbe solo très original, musical et aérien.

 

 

L’atterissage annoncé par la tour de contrôle à la fin de "Soul to Sole" dans un feu d’artifice de synthétiseurs, de rythmes et de cuivres signale à l’auditeur que le voyage est fini.

 

Pour ceux qui restent septiques au voyage en Soyouzz par rapport au voyage en Soyouz, quel est le risque d’essayer le premier en attendant la faisabilité du deuxième, puis cela laissera le temps pour économiser la somme nécessaire au voyage spatial estimée à plus de trente millions d'euros.

 

Musiciens :

Charles-Eric Moreau : saxophones, flûte, synthétiseurs et compositions - Sylvain Avazeri : trompette et bugle - Damien Bianciotto : guitares - Sébastien Germain : Fender Rhodes et  synthétiseurs - Lionel Puyal : basse - Thomas Huet : batterie, guitares, basse et synthétiseurs.

 

Invités :

Olivier Dullion : trompette (05) - Quentin BOURSY : percussions - Will Parnell : percussions additionnelles.

Autoproduction. Enregistré du 17 au 21 Septembre 2018 au Studio L’Avion 34430 Saint-Jean-de-Védas. Sortie le 10 mai 2019.

 

 

Jean-Constantin Colletto.

 

Pour aller plus loin, vous pouvez acheter l'album sur Amazon.